Allaiter n’est pas jouer - 1ere partie - Super Maman

Allaiter n’est pas jouer – 1ere partie

  • 30
    Partages

L ‘allaitement ! Quel sujet ! Laquelle d’entre vous n’a jamais eu droit à l’histoire de la voisine du cousin de la belle-sœur qui a allaité ses enfants jusqu’à leur entrée à la maternelle ? Laquelle d’entre vous n’a jamais entendu parler du bout-de-chou dont la mère, forcément indigne, à refuser que ses seins soient abîmés par un allaitement qui obligatoirement va saccager leur plastique ? Laquelle d’entre vous ne s’est jamais vu jeter un regard de reproche quand elle a seulement osé émettre l’idée qu’elle n’allaiterait pas son bambin ? Laquelle d’entre vous n’a pas eu la leçon de belle-maman, qui, du haut de sa haute expérience, se sent le devoir de vous expliquer ce que vous devez faire ? Et laquelle d’entre vous peut dire qu’elle n’est pas allée voir sur internet s’il était mieux d’allaiter ou pas ?

Aucune ! Et oui ! Aucune ! Vous vous êtes toutes retrouvées devant l’une, voire plusieurs, de ces situations. C’est dire à quel point le sujet allaitement est bouillant dans votre entourage. Entre les aficionados de l’allaitement au sein et les fanatiques du lait maternisé, vous ne savez plus où donner de la tête ! Du coup, vous pensez qu’à votre retour au travail, une fois votre décision prise, les choses seront plus simples… Autant vous le dire toute de suite… cela ne sera pas le cas ! Même moins concernés, vos collègues auront un discours tout aussi passionné sur le sujet.

À lire aussi :   Préparer son départ et son retour de congé maternité - 3ème partie

Alors il ne vous reste plus qu’une chose à faire : posez-vous, réfléchissez, et arrêter votre idée sur le sujet sans vous préoccuper de ce que dira votre entourage et sans vous soucier des opinions de vos collègues. C’est à vous seule de décider si vous voulez opter pour le lait maternel ou le lait maternisé. C’est VOTRE décision, et cela doit le rester !

Lire la suite dans la page suivante: