Avis d’expert : J’ai peur pour mon accouchement, je suis enceinte d’un gros bébé

A un mois de la date d’accouchement présumé, l’échographie montre que votre enfant est ce qu’on appelle un gros bébé. Toute la question est de savoir quelle est la différence entre un beau et un gros bébé. Médicalement, un bébé qui est estimé à un poids de 4 kilos ou plus au moment de la naissance est considéré comme étant un gros poupon, alors que si le poids tourne aux alentours de 3,5 kilos, on parlera d’un beau bébé.

Quoiqu’il en soit, à une époque où la « norme » tourne plus autour des 3,2 kilos, un enfant annoncé à un poids supérieur peut faire peur aux futures mamans qui cherchent à trouver des moyens de faciliter la descente du bébé, son passage, en résumé leur accouchement dans son ensemble.

Même s’il faut savoir que ces données ne sont qu’estimatives et qu’il est fréquent que le poids de naissance soit inférieur à celui annoncé par le gynécologue, il n’en reste pas moins qu’à partir d’un certain seuil, votre obstétricien vous parlera, voire vous imposera la césarienne. Cette solution peut être mal vécue par la future maman, mais il est important de garder à l’esprit que c’est une sécurité, un moyen d’éviter un accouchement long et douloureux et surtout permettant d’éviter que le bébé ne se fatigue trop et ne soit en souffrance fœtale pendant le travail.

À lire aussi :   7 choses secrètes que toutes les femmes font quand personne n’est autour pour juger

Dans le cas où on ne vous parle pas de césarienne et que l’accouchement par voie basse est prévu, à part les massages périnéaux, il n’y a pas grand-chose à faire. En effet, le corps est une mécanique très bien huilée. Lorsque le bébé sera non seulement en position, mais aussi décidé à sortir, alors votre organisme se modifiera au fur et à mesure du travail d’accouchement et la nature fera son œuvre.

Pour résumé, il est inutile de vous inquiéter outre mesure, non seulement il sera peut-être plus petit que prévu mais, si cela peut vous rassurer, il y a des femmes qui accouchent de gros bébés par voie basse et qui témoignent ensuite qu’« il est passé tout seul » !

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer