9 Secrets Pour Apprendre à Vivre Sans Regret

L’enfance et l’adolescence sont des moments privilégiés. Pleine d’insouciance, notre vie d’adulte est à cent mille années-lumière de nos préoccupations de jeune fille, on peut même dire que c’est quelque chose qui ne nous traverse même pas l’esprit. Seulement, cette vie d’adulte, avec ses contraintes et ses responsabilités, ne nous arrive pas dessus un beau matin, tel un jouet de Noël dans lequel on trouve un mode d’emploi.

En effet, le statut d’adulte est un statut que l’on apprend, pas que l’on a de façon innée, et cet apprentissage, nous le faisons à taton, sans trop savoir si l’on fait bien ou pas. Tout le monde connaît le dicton : « C’est en forgeant que l’on devient forgeron », eh bien on peut dire qu’il est assez adapté au cas qui nous occupe ici. On deviendra le forgeron de notre vie mais, pour en arriver là, il y aura des écueils et certainement des erreurs. Le tout est de comprendre rapidement que l’erreur ne doit pas être vécue comme un échec, mais plutôt comme une leçon de ce qui ne doit pas être reproduit. Partant de là, on avance mieux car on ne passe pas notre temps à se reprocher telle ou telle chose.

Ceci dit, notre plus grande peur en devenant adulte ne serait-elle pas plutôt de faire les mauvais choix qui pourraient nous amener, dans quelques années ou même décennies, à regretter d’avoir mené notre vie telle qu’on l’a fait alors qu’on n’aurait pu faire autrement ? En résumé, l’angoisse la plus grande de cette vie d’adulte serait de se planter sur toute la ligne !

Pour vous éviter toutes ces inquiétudes, lisez cet article où vous trouverez quelques astuces pour aborder tout ça dans la plus grande sérénité.

9. Accepter que le hasard existe

Si vous voulez être dans le contrôle en permanence, vous partez dans le mur. La première leçon à retenir, c’est que le hasard fait partie intégrante de la vie et qu’il arrive parfois des choses pour lesquelles il est inutile de chercher des explications, mais qu’il faut néanmoins prendre comme elles viennent.

8. Accepter de se tromper

Nous l’avons déjà dit dans l’introduction, l’erreur n’est pas un échec en soi, c’est tout simplement un moyen d’apprendre par l’expérience. On n’a pas la science infuse, et il faut savoir l’accepter.

7. Vous êtes unique

Chaque personne est unique. Elle a sa propre identité, sa propre manière de penser, son propre passé qui lui a fait prendre tel ou tel chemin, ses propres expériences, heureuses ou malheureuses qui l’ont construite. C’est pour toutes ces raisons que personne ne ressemble à personne. Comme vous ne compareriez pas une orange et une voiture, ne vous comparez pas aux autres, car, nous le redisons, chacun est unique ! Evidemment, il en va de même pour les bla-bla des beaux penseurs qui se permettent de donner des leçons au nom de ce qu’ils pensent être la vérité absolue. Seulement, leur vérité n’est pas forcément la vôtre ! Alors, s’il est impossible de les éviter, par contre il est très facile de les ignorer.

À lire aussi :   Traitement Chute De Cheveux

6. Revendiquer votre individualité

Vous pouvez être fan de quelqu’un ou admirer telle ou telle connaissance, seulement vous avez bien conscience que ces personnes, aussi admirables soient-elles, ne sont pas vous. Vous avez vos qualités et vos défauts et c’est ça qui fait que vous êtes vous. N’hésitez jamais à le revendiquer et ne perdez pas votre temps à chercher à être quelqu’un d’autre !

5. Ne cherchez pas à plaire à tout prix

Vous pouvez être la personne la plus gentille et la plus serviable qui soit, il faut savoir aussi être égoïste. Apprendre à dire non de temps en temps ne peut être que positif pour vous si tant est que vous ne culpabilisiez pas à chaque fois. Dire oui en permanence ne vous fera pas être aimé plus, ce serait une erreur de le croire.

4. Contentez-vous de ce que vous avez

Nous ne sommes pas en train de dire qu’il ne faut pas avoir un petit peu d’ambition, bien au contraire. Cette petite phrase est là pour rappeler qu’à force de vouloir toujours plus, toujours mieux, ou carrément quelque chose d’autre, nous oublions de savourer ce que l’on a.

3. Apprenez à montrer vos faiblesses

De vouloir toujours être forte, tout gérer quelque soient les circonstances, être en permanence l’épaule des autres, sans jamais montrer que vous pouvez aller mal, c’est, à long terme, intenable ! Vous aussi vous avez le droit d’avoir des coups de mou, et d’accepter de le montrer ne peut que vous aider et, accessoirement, faire que votre entourage se rende compte que vous n’êtes pas là pour être le réceptacle à tous leurs malheurs.

2. Soyez prévenant

Comme énoncé précédemment, il ne faut pas se laisser envahir par les problèmes des autres, mais cela ne veut pas dire qu’il faut devenir hermétique à tout. Prenez le temps nécessaire pour passer du temps avec vos proches, car malheureusement, personne n’est éternel, et il serait dommage de s’en rendre compte trop tard.

1. Apprendre à oublier

Entretenir une colère ou une rancune demande une énergie considérable. Cette manière de fonctionner, négative au possible, n’offre comme seul résultat que de vous épuiser moralement. Alors, même si c’est parfois difficile, mieux vaut pardonner et passer à autre chose. Une telle énergie peut facilement trouver une utilité plus constructive.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer