La relation des hommes avec les femmes plus jeunes, et plus petites

Apparemment, c’est une idée qui est ancrée dans les gènes, et même si le mode de vie actuel est en train de faire changer les choses, cette conception est bien là et difficile à faire sortir de la tête de ces messieurs : « L’homme doit subvenir aux besoins de sa femme et la protéger ».

Aujourd’hui, n’en déplaise à la gent masculine, la femme est indépendante dans tous les sens du terme et n’a plus forcément besoin d’un homme pour être son modèle, son guide ou son soutien financier. Pourtant cet état de fait est bien réel et est même devenu le nouveau modèle de société. Malgré tout, les mentalités des hommes avancent moins vite que la société, et ils ont encore, pour la plupart, du mal à se résoudre à être désormais les égaux des femmes. Du coup, une femme qui s’assume, qui est capable de changer un robinet ou un pneu toute seule, qui n’a besoin de personne pour prendre des décisions importantes, ou qui a un revenu suffisant pour ne pas avoir à dépendre de qui que ce soit, eh bien, cette femme fait peur à l’homme, car, dans son schéma de pensée, il ne voit pas où pourrait être sa place dans une relation avec elle.

À lire aussi :   Les règles d'or pour être une maman zen et épanouie

Cette façon de voir les choses a un nom : le syndrome du sauveur et c’est le sujet que nous traiterons dans cet article qui est peut-être, pour une fois, destiné autant aux femmes qu’aux hommes qui pourraient en être atteints et qui souhaiteraient changer.

Lire la suite dans la page suivante

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer